Avec Board, Klaxoon organise un travail de groupe à distance

L’avènement du télétravail nécessite la création d’autres catégories d’outils de partage et de collaboration. Klaxoon lance Board, un espace de travail visuel pour simplifier et structurer les réunions au sein de l’entreprise et avec les clients et partenaires.

L’approche des réunions à distance évolue, sans doute sur le long terme, avec le développement du télétravail provoqué par la crise sanitaire. Fournir des fonctionnalités qui simplifient la collaboration est important pour les fournisseurs de solutions spécialisés tels que Klaxoon. Depuis 2014, cet éditeur rennais conçoit des outils d’animation de réunion (MeetingBoard ou la box qui fournit son propre réseau Wi-Fi) directement disponibles sur smartphone pour travailler en groupe, poster des idées ou voter pour des suggestions. L’entreprise compte désormais 4000 organisations clientes de toutes tailles (entreprises du CAC 40, TPE / PME, moyennes entreprises, universités, administrations, organisations non gouvernementales, etc.), avec une forte accélération de l’utilisation des outils en ligne pendant la période de lock-in, le nombre d’équipes actives augmente de 1 000 à 5 000 par jour.

Dans ce contexte, Klaxoon a donc revisité sa technologie et a lancé il y a quelques jours sa solution Board, testée en beta par de nombreux utilisateurs durant l’été. Cet espace de travail en ligne offre un environnement hautement visuel de participation où chacun peut intervenir pour insérer ses propres éléments, suggestions ou images. Pour structurer les échanges, il existe une bibliothèque avec des modèles de rencontres prêts à l’emploi, inspirés de méthodes flexibles et adaptés à différentes formes d’échange: réunions quotidiennes ou hebdomadaires, gestion de projet, atelier, brainstorming ou design thinking. Les utilisateurs sont guidés dans leurs premières étapes de configuration.

Vidéoconférence intégrée avec faible bande passante

Depuis le tableau, vous pouvez lancer des outils de visioconférence externes (Teams, Zoom, Webex ou Meet) ou synchroniser les utilisateurs du Board à partir des propres fonctionnalités vidéo de l’outil, intégrées sur 10% de l’écran (avec une faible bande passante). pass-through) pour offrir plus d’espace pour le contenu de travail. Il est possible de définir des durées de conférence pour attirer l’attention de chacun sur 15 ou 30 minutes, par exemple, ces durées peuvent être prolongées si nécessaire.

Parmi les exemples d’utilisation, la réunion du matin propose un cadre d’échange de 15 minutes pour partager des informations de manière très synthétique sur un agenda hebdomadaire. (Crédit: Klaxoon)

«Board permet de collaborer de manière visuelle pour mieux se comprendre, il peut être utilisé dans de très grands contextes, avec la possibilité de partager des éléments très rapidement et d’en garder une trace», explique Matthieu Beucher, fondateur et président de Klaxoon. «Nous plaçons des idées librement dans la salle partagée en ajoutant des styles de design et quand il est nécessaire de structurer les échanges, nous pouvons accéder à des centaines de modèles comme la matrice Swot et d’autres méthodes très efficaces ou même créer nos propres modèles. d’un mode d’affichage à un autre: Tableau blanc pour poser les idées à plat, Colonne pour afficher les idées en mode projet et Liste pour trier les idées selon des critères.Il est également possible d’ouvrir plusieurs tableaux en même temps avec l’outil de contrôle.Enfin, l’espace vaut aussi des liens vers des applications comme Dropbox ou Salesforce.

La carte est disponible à partir de 9,90 euros par mois et par salarié, visioconférence comprise. L’application est destinée à sortir du cadre d’une équipe d’entreprise pour être davantage utilisée avec des partenaires ou des clients. Dans 95% des cas, les équipes qui utilisent les outils de Klaxoon sont constituées d’une quinzaine de personnes, d’où le choix de l’éditeur de limiter à 15 le nombre de participants à la visioconférence du conseil. Par contre, il est possible d’inviter (hors vidéo) quelques centaines d’utilisateurs lors d’une présentation basée à bord. L’année dernière, la société Klaxoon a été intégrée au label Next40 mis en place par l’Etat, un groupe d’éditeurs de logiciels français qui investit sur des marchés porteurs.

Avec Board, Klaxoon organise un travail de groupe à distance
4.9 (98%) 32 votes